I amar prestar aen. Han mathon ne nen. Han mathon ne chae. A han noston ne 'wilith.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ohé du bâteau[Pv Aearon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Not all those who wander are lost.
Welcome to Middle-Earth
Messages : 59


MessageSujet: Ohé du bâteau[Pv Aearon] Mer 27 Fév - 14:25

Le temps était nuageux en ce jour. Quelques rayons de soleil réussissaient à passer à travers les masses blanches, mais la pluie ne tarderait pas à s’annoncer. Pourtant un temps pareil ne décourageait pas Ezeral, au contraire. Il trouvait une certaine beauté dans la pluie alors que pour le reste des personnes c’était une horreur qui rendait les journées tristes et empêchait de sortir. C’était d’ailleurs le cas d’Almandin, il détestait la pluie. Résultat Ezeral avait dû se résoudre à faire sa promenade à pied. Cela tombait assez mal, exactement le jour où il avait prévu de faire un tour du lac mais sans monture il en aurait pour la journée. Une chance que le temps bloquait toute autre activité. Ezeral prépara donc un sac de provisions, de quoi prévenir d’éventuelles blessures et deux dagues, par pure sécurité. Il ne les maniait pas très bien de toute façon, mais ses parents insistaient pour qu’il prenne toujours de quoi se défendre au cas où.
Il partit de bon matin, il aimait ces randonnées mais elles demandaient une sacrée organisation. Au moins il put profiter du lever de soleil qui transperçait les premiers nuages de la journée. Il lui avait fallu au moins deux ou trois bonnes heures pour arriver à la moitié du lac. Il était maintenant à l’opposé de là où se trouvait sa maison. Il s’accorda une pause, il avait bien marché. Il se posa dans l’herbe juste au bord de l’eau et sortit un peu de pain dans son sac. Il fallait bien casser la croûte avant de reprendre la route. Il profita de ce temps d’arrêt pour admirer la vue. Il avait rarement fait une balade pareille et était toujours aussi impressionner par la beauté du paysage de ce côté-ci de l’eau. Ezeral tourna son regard en direction de la ville. Il y avait un bateau. C’était rare de voir un navire à l’arrêt ici. L’accès au lac n’était pas facile, il fallait passer par le fleuve et la rivière, mais c’était un chemin hardi réservé aux marins chevronnés. Cela l’intriguait. Il rangea ses affaires et partit s’approcher du navire. Il n’avait pas l’intention de monter dedans non bien sûr, mais juste pour voir de qui il s’agissait et ce qu’ils pouvaient bien vouloir. Il reprit la marche pour s’approcher de là où le bateau avait accosté. De là où il était, il semblait vide. Un bateau fantôme ? Les chances pour qu’il ait réussi à dériver jusque ici étaient vraiment minces. L’équipage devait soit dormir soit être parti en ville. C’était un beau navire, assez impressionnant vu de près, l’approche du lac avait dû être très délicate. Ezeral continua de s’en approcher. Il avait les pieds dans l’eau maintenant. Il entendit soudain un bruit venant du lac. Comme un mouvement, pourtant cette partie n’était pas réputée pour être un bon point de pêche. Il se pencha, des bulles remontaient à la surface. Apparemment il y avait quelque chose qui respirait là-dessous. Ezeral commençait à s’inquiéter mais il était curieux, il voulait savoir de quoi il s’agissait. Il s’aventura un peu plus dans l’eau, il était immergé jusqu’aux genoux. Malheureusement le temps et la couleur de l’eau étaient trop sombres pour voir quelque chose sous la surface.


« Qu’est-ce que… ? »

Ezeral sentit quelque chose lui attraper le mollet d’un coup et le tirer. Il cria de surprise et se débattit. Il essayait de donner des coups de pieds pour se libérer de ce qui l’avait attrapé. Il sentit son pied frappait quelque chose qui cria sous l’eau. Ezeral le vit par la soudaine remontée de bulles. Il se releva et essaya de courir hors de l’eau. Il trébucha quelque fois avant de réussir à atteindre la rive. Il se laissa tomber sur les fesses essoufflé. Quelque chose venait de l’attaquer il n’avait pas rêver. Il vit encore du mouvement dans l’eau. Quelque chose en sortait, un visage mais qui n’avait rien d’humain. Un visage déformé par la torture, mutilé, à la peau pourrie. Ezeral n’avait encore jamais vu de telle créature. Elle poussait des sortes de petits cris qui ne ressemblaient à rien, comme un animal enragé. Elle s’approchait d’Ezeral. D’autres têtes commencèrent à sortir de l’eau. Il attrapa une grosse pierre qui se trouvait au bord de l’eau. Il la lança en direction de la tête de la première créature qui tomba. Il commençait à paniquer.

« Y a quelqu’un ?! A l’aide ! »

L’appel était en direction du bateau bien évidemment, il espérait que tout l’équipage ne soit pas parti

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ohé du bâteau[Pv Aearon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As if the World wasn't ending :: Terre du Milieu :: Rhovanion :: Montagne Solitaire :: Esgaroth-
Sauter vers: